SPORT

VIDÉOS | 180 et petite danse: Dimitri Van den Bergh régale aux Mondiaux de fléchettes

VIDÉOS | 180 et petite danse: Dimitri Van den Bergh régale aux Mondiaux de fléchettes

Dimitri Van den Bergh a brillé aux Mondiaux de fléchettes. Twitter

Dimitri Van den Bergh a réussi a passé deux tours aux Mondiaux de fléchettes. Battu au troisième tour, il a fait le show, comme à son habitude.

Les championnats du monde de fléchettes se déroulent en ce moment au Alexandra Palace de Londres. Et cette année, le Belge Dimitri Van den Bergh est de la partie.

Véritable showman, «Dream Maker», comme on le surnomme, a passé deux tours avant de voir son beau parcours s’arrêter au troisième face à l’Anglais Luke Humphries (4 sets à 1).

Au troisième tour des Mondiaux, l’Anversois de 24 ans a notamment réussi le lancer parfait et réalisé le score de 180.

Pendant ce temps-là, son adversaire du jour s’est offert le luxe de remporter une manche en plaçant sa flèche dans la bulle du centre.

À l’image des catcheurs professionnels, les joueurs de fléchettes professionnels arrivent dans la salle avec une musique d’entrée. Pour le Belge, c’est la chanson «Happy» de Pharrell Williams qui enthousiasme le public présent.

«Nine-dart finish»

Au mois de novembre, Dimitri Van den Bergh avait réussi un finish en neuf fléchettes, à savoir la manche parfaite de 501 points. Extrêmement difficile à réaliser, le «nine-dart finish» est considéré comme l’équivalent du 147 break au billard ou du 300 points au bowling.

Une première dans la jeune carrière de Dream Maker.

+ À VOIR | VIDÉO | L’incroyable exploit d’un Belge aux fléchettes: 501 points en neuf flèches