BUZZ

VIDÉO | Accusé d’agression sexuelle, Kevin Spacey sort du silence et s’adresse à ses fans

Sur le point d’être inculpé pour attentat à la pudeur sur un adolescent, l’acteur Kevin Spacey a publié une vidéo étrange dans laquelle il s’adresse à ses fans en prenant les traits de son personnage dans «House of Cards».

Disparu de la circulation durant plus d’un an après que plusieurs hommes l’aient accusé d’agression sexuelle, Kevin Spacey est sorti du silence. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le timing est plutôt mal choisi.

Alors qu’il est sur le point d’être inculpé pour un attentat à la pudeur sur un adolescent en juillet 2016, l’acteur américain a publié une vidéo, intitulée «Let me be Frank», dans laquelle il s’adresse à ses fans: «Je sais ce que vous voulez, vous voulez que je revienne.»

Dans cette vidéo de trois minutes, il évoque aussi les accusations contre lui, en prenant à partie le spectateur, comme dans un épisode de la série «House of Cards» où il jouait un homme politique cynique, prêt à tout pour défaire ses adversaires.

Filmé dans une cuisine, vêtu d’un tablier imprimé de Pères Noël, Kevin Spacey laisse entendre dans cette vidéo pleine d’ambiguïtés qu’il ne faut pas croire toutes les accusations contre lui.

«Si je n’ai pas payé pour les choses que nous savons tous les deux que j’ai faites, je ne vais certainement pas payer pour les choses que je n’ai pas faites», lance-t-il notamment.

En fin de vidéo, il souligne que tout n’est pas fini pour Frank Underwood, car après tout, «vous ne m’avez pas vu mourir», rappelle l’acteur, viré de la série après la révélation du scandale. Il ajoute ensuite, de façon sibylline, que ses fans rêvant de le voir revenir à l’écran sauront bientôt «toute la vérité».

Contactés par l’AFP, Netflix et des représentants de l’acteur n’ont pas réagi dans l’immédiat.