FOOTBALL

Bruges remporte le «Topper» et prend la tête du championnat (2-1): ce qu’il faut retenir du match

Au terme d’une rencontre globalement maîtrisée, les Brugeois ont infligé aux Anderlechtois leur première défaite de la saison. Les «Blauw en Zwart» en profitent pour chiper la tête du classement aux Mauves.

Le Club de Bruges inflige donc au RSCA sa première défaite de la saison et prend les commandes du championnat avec 13 unités. Les Brugeois devancent d’une longueur son adversaire du jour. Le Standard et l’Antwerp suivent avec 11 unités.

Les matchs opposant La Gantoise à Lokeren (18 h) et Genk à Waasland-Beveren viendront ponctuer cette 5e journée de championnat. En cas de victoire, les Limbourgeois pourraient rejoindre le Club de Bruges en tête du championnat.

2e période: les Mauves cadenassés par de solides brugeois

Contraint de courir derrière le score, le Sporting sort bien des vestiaires avec deux occasions dangereuses mais non cadrées de Saelemakers et Milic. Durant de longues minutes, la rencontre se résume à une domination stérile des Mauves face à des Brugeois cherchant simplement à gérer leur avantage.

A l’heure de jeu, la pression anderlechtoise se fait moins intense et Rezaei en profite pour s’offrir deux grosses occasions, la première déviée par Didillon, la seconde par le poteau. Quelques minutes plus tard, Anderlecht croit bénéficier d’un penalty mais, suite à l’intervention du VAR, les Bruxellois doivent se contenter d’un coup franc mal botté par Dimata.

Les hommes d’Hein Vanhaezebrouck se lancent dans un rush final en fin de match mais sans parvenir à inquiéter Bruges qui s’impose après un match maîtrisé de bout en bout.

1re période: Bruges concrétise sa domination face à des Mauves réalistes

Chaudement reçus par des supporters brugeois survoltés, les Mauves sont cueillis à froid dès la 3e minute. Sur corner, Vanaken parvient à trouver un Dennis esseulé qui ouvre le score de la tête.

Très impressionnants physiquement, les Brugeois sont premiers sur tous les ballons et empêchent le Sporting d’installer son jeu. La première réaction anderlechtoise arrive à la 10e mais la tête de Santini passe à quelques centimètres d’un excellent centre de Trebel.

Dominateur, le Club de Bruges relâche son emprise quelques instants et Anderlecht en profite. Complètement oublié par la défense, Musona remet les deux équipes à égalité sur un centre millimétré de Dimata (19e).

Par la suite, les deux blocs se neutralisent et se procurent quelques occasions assez timides. Alors qu’ils semblent subir un petit coup de mou, les Brugeois se réveillent au meilleur moment. Au terme d’une belle phase initiée par Vormer, Vanaken redonne l’avance aux «Blauw en Zwart» juste avant la pause (43e).

Les compositions: Wesley, Rezaei et Vranjes titulaires

Du côté brugeois, Leko doit se passer des services de Mata, Nakamba, Diatta et Vossen, blessés. Les deux nouvelles recrues transferées cette semaine sont sur la feuille de match mais si l’ex-carolo Rezaei est titulaire, le Marocain Amrabat commence sur le banc. Blanchi par la commission des litiges de l’Union belge samedi, Wesley peut lui débuter le «Topper» à la pointe de l’attaque.

Côté anderlechtois, Hein Vanhaezebrouck doit composer sans Cobbaut, Sowah, Saïef et Kums. Le verdict concernant la possible suspension d’Ognjen Vranjes ayant été reporté à lundi, le défenseur central bosnien peut commencer la rencontre. L’équipe anderlechtoise est donc la même que lors de la victoire contre Mouscron vendredi dernier.

L’avant match: Leko pense avoir «une meilleure équipe»

«Ce sera un match au sommet et nous voulons les 3 points», a déclaré l’entraîneur brugeois Ivan Leko en conférence de presse.

Le Club s’est encore renforcé cette semaine, avec les arrivées de Kaveh Rezaei et Sofyan Amrabat. «Je suis très heureux de ces deux transferts», dit le coach croate. «Tous deux cadrent parfaitement avec notre vision. Nous devons mettre sur pied un collectif performant le plus vite possible. Quant à savoir si Rezaei et Amrabat vont jouer dimanche, je dois tenir compte de l’équilibre de l’équipe. Kaveh connaît le football belge, mais ce n’est pas évident de déjà s’adapter après trois jours».

L’écart entre le RSCA et les champions en titre n’est pas catastrophique, mais Leko ne veut pas le voir s’agrandir. «Nous avons aussi des grandes ambitions cette année, nous voulons faire mieux que la saison dernière. Nous voulons gagner tous les matches, donc aussi le prochain contre Anderlecht. Trois points, c’est trois points, mais ce match est quand même différent. C’est un ‘topper’. Il y a du stress et de la pression, c’est qui rend beau le football. Un ‘topper’sans intensité, ce n’est pas un ‘topper’. Anderlecht est dans une bonne période, mais je pense que nous avons une meilleure équipe et que nous allons gagner», conclut Ivan Leko.

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 FC Bruges 29 21 1 7 58/14 70
2 La Gantoise 29 16 6 7 59/34 55
3 Charleroi 29 15 5 9 49/23 54
4 Antwerp 29 15 6 8 49/32 53
5 Standard 29 14 8 7 47/32 49
6 FC Malines 29 13 11 5 46/43 44
7 KRC Genk 29 13 11 5 45/42 44
8 Anderlecht 29 11 8 10 45/29 43
9 Zulte-Waregem 29 10 13 6 41/49 36
10 Mouscron 29 9 11 9 38/40 36
11 Courtrai 29 9 14 6 40/44 33
12 St-Trond 29 9 14 6 33/50 33
13 Eupen 29 8 15 6 28/51 30
14 Cercle Bruges 29 7 20 2 27/54 23
15 Ostende 29 6 19 4 29/58 22
16 Waasland-B. 29 5 19 5 21/60 20