politique -

De Clerck, qui quitte la Chambre pour Belgacom, ne gardera pas sa prime de départ

De Clerck, qui quitte la Chambre pour Belgacom, ne gardera pas sa prime de départ

L’ancien ministre de la Justice affirme qu’il soutiendra des initiatives régionales avec sa prime de départ.

Belga

Le nouveau président de Belgacom, Stefaan De Clerck (CD&V), a l’intention d’utiliser la prime de départ qu’il recevra de la Chambre pour soutenir des initiatives culturelles et sociales dans sa région.

«Il y a des initiatives culturelles et sociales formidables dans la région. Le moment venu, j’en donnerai des exemples (...). Mon coeur bat pour ceux qui donnent le meilleur d’eux-mêmes en faveur de cette ville et de cette région. Ce sont ces gens que je veux aider», a expliqué l’ancien ministre de la Justice et ex-bourgmestre de Courtrai.

Pour rappel, le gouvernement a désigné De Clerck à la présidence du conseil d’administration de Belgacom. L’ancien ministre quittera la Chambre qu’il avait réintégrée après la formation du gouvernement. Conformément aux statuts de l’assemblée, il a droit à une indemnité de départ que certains, dont les écologistes, ont contestée.