DEUXIÈME GUERRE MONDIALE

Hongrie: des milliers de personnes commémorent les victimes de l’Holocauste

Plusieurs milliers de personnes ont participé dimanche à la dixième « Marche de la vie », en hommage aux victimes de l’Holocauste.

AFP

Plusieurs milliers de personnes, dont des dirigeants des partis politiques, ont participé dimanche à la dixième « Marche de la vie », en hommage aux victimes de l’Holocauste perpétré par les nazis à l’encontre des juifs.

Le président du Parlement hongrois, Laszlo Kövér, un proche du Premier ministre conservateur, Viktor Orban, a aussi participé à la marche qui a eu lieu sur les deux rives du Danube au centre de Budapest dimanche.

Les participants ont brandi des drapeaux européens, hongrois et israéliens.

La dixième édition de la « Marche de la vie » a aussi rendu hommage au diplomate suédois Raoul Wallenberg, qui a sauvé la vie à des milliers de Hongrois d’origine juive pendant la Seconde Guerre mondiale. En dépit de ses efforts, près de 600.000 juifs hongrois ont été victimes de l’Holocauste.

Le président du Parlement suédois, Per Westerberg, a également participé à la manifestation, soulignant que Raoul Wallenberg était « non seulement un héros national et un exemple pour tout le monde, mais aussi un véritable humaniste reconnu mondialement ».

La « Marche de la vie » se déroule mi-avril, car les juifs hongrois ont été enfermés dans des ghettos pour la première fois le 16 avril 1944, à Karpatalja (aujourd’hui en Ukraine). Peu après, les déportations vers les camps d’extermination nazis en Pologne ocupée ont commencé.