La Suisse a refusé l'extradition de Roman Polanski vers les USA. Le cinéaste est à nouveau libre de ses mouvements.

Poursuivi aux Etats-Unis en 1977 pour des relations sexuelles avec une mineure âgée de 13 ans, le réalisateur du "Pianiste" a été arrêté sur mandat international américain le 26 septembre à son arrivée à Zurich pour un festival de cinéma.

Il a été libéré contre une caution de 4,5 millions de francs suisses (3 millions d'euros) le 4 décembre. Muni d'un bracelet électronique, il est depuis lors assigné à résidence dans son chalet de la station huppée de Gstaad (centre).

Plus de neuf mois après son arrestation, la ministre suisse de la Justice et de la Police, Eveline Widmer-Schlumpf adonc décidé de refuser l'extradition du cinéaste.