Des médicaments moins chers au 1er avril

La baisse de prix concerne certains médicaments contre les maladies chroniques. (photo EdA - Philippe Luc)

Le ministre de la Santé publique a annoncé jeudi la diminution, à partir du 1er avril 2007, du ticket modérateur de certains médicaments contre les maladies chroniques. Les patients gagneront 2,6 euros par grande boîte.

Le ticket modérateur (part du prix payée par le patient) des grandes boîtes de médicaments est plafonné à un certain montant et c'est ce prix maximum payé par le patient qui va diminuer. Pour les médicaments remboursés à 75%, la quote-part maximum du patient est ainsi ramenée de 15,9 à 13,3 euros, soit 2,6 euros de réduction (et de 10,6 à 8,8 euros pour les patients ex-VIPO). La mesure concerne des médicaments qui n'ont pas d'alternative générique. Il s'agit donc des nouvelles classes thérapeutiques de médicaments qui, en principe, ne peuvent être remplacés par d'autres plus anciens.

La réduction concerne plus d'un million de boîtes par an et concerne des médicaments utilisés pour traiter l'hypertension (Aprovel, Atacand, Belsar, Cozaar, Diovane, Loortan, Micardis, Teveten, Kinzalmono, Olmetec), le cholestérol (Ezetrol), l'ostéoporose (Evista). Sont également concernés, les antiparkinsoniens (Permax, Mirapexin, Requip, Parlodel, Comtan et Stalevo), le traitement de l'arthrite (Arava), un antipsychotique (Risperdal), le traitement de la maladie d'Alzheimer (Reminyl), ainsi que les Zyban, Mestinon, Provigil et Renagel.

D'autre part, la taille moyenne des conditionnements a augmenté de plus de 40% en 10 ans. Pour les grands conditionnements, la taille moyenne d'une boîte est passée de 57 jours à 85 jours de traitement. La même quote-part plafonnée offre donc aujourd'hui un traitement nettement plus long (50% de plus). Cette baisse de prix concerne les médicaments récents car le prix des grandes boîtes de molécules anciennes "génériquées" est toujours en dessous du nouveau plafond de 13.3 euros, explique encore le ministre de la Santé publique Rudy Demotte. (Belga)