C’est bientôt la Saint-Nicolas. Les petits et les grands sont déjà prêts à déguster les délicieux chocolats que le grand saint va peut-être leur apporter (s’ils sont sages, évidemment).

Mais comment fabrique-t-on le chocolat? C’est la question que Clémentine nous a posée. Avec nos marqueurs, nous lui avons répondu. Regarde notre vidéo pour découvrir les explications.

Le cacaoyer, l’arbre grâce auquel le chocolat existe

Le chocolat est fabriqué à partir des fruits d’un arbre, appelé cacaoyer. Le cacaoyer est un arbre qui mesure de cinq à huit mètres de haut. Il ne se développe que sous un climat tropical (chaud et humide), à une altitude idéale de 400 m. La température doit être comprise entre 20 et 30 °C et il a besoin de beaucoup d’eau. Cet arbre est donc surtout cultivé dans des régions proches de l’équateur (ligne imaginaire qui divise la Terre en deux parties égales, Nord et Sud).

Le cacaoyer fleurit pour donner des fruits, les cabosses

Chaque cacaoyer donne naissance à des bouquets de belles fleurs jaunes ou roses. Celles-ci poussent sur le tronc et les branches principales, jamais sur les rameaux (jeunes branches). Un cacaoyer fleurit presque toute l’année mais toutes les fleurs ne donnent pas un fruit. Sur 100 fleurs environ, une seule se transformera en fruit, que l’on appelle cabosse. Il faut de quatre à six mois pour qu’elle soit mûre. Lorsque les cabosses sont à maturité (mûres), elles sont récoltées.

Les cabosses sont récoltées deux fois par an, entre mai et juillet et entre novembre et décembre. C’est à l’intérieur de ces fruits que se trouvent les graines ou fèves de cacao (environ 50 par cabosse) qui serviront à fabriquer le chocolat.

A toi la parole! Pose-nous tes questions

Deux fois par mois, le JDE répond à tes questions dans une vidéo faite de dessins.

Depuis le début de ce projet, nous avons déjà répondu à toute une série de questions variées. Par exemple: «Qu’est-ce qu’un réfugié?», «Quel est le rôle du roi des Belges?», «Pourquoi certains animaux hibernent-ils? » ou encore «C’est quoi les règles?». Toi aussi, tu te poses des questions? Envoie-les nous à lecteurs@lejde.be ou sur notre site dans la page « Je donne mon avis ». Indique bien tes coordonnées. Si ta question est sélectionnée, nous te contacterons.