« C’est vrai qu’actuellement, on est dans une ambiance angoissante qui mobilise l’ensemble de l’atmosphère (l’air ambiant). Les adultes sont inquiets aussi. Mais quand il a une grande peur, la force de l’être humain, c’est d’activer une partie de son cerveau appelée le cortex. Comment ? En réfléchissant sur ce qui se passe. Les enfants peuvent réfléchir avec les adultes à comment faire face ensemble à ce qui les inquiète. « 

Bruno Humbeeck encourage les enfants à parler aux adultes.

« Rappelons-nous que la majorité des êtres humains veulent la paix. Dans n’importe quel pays, vous avez une majorité de personnes qui veulent paix. Un certain nombre d’entre elles travaillent et s’activent même pour réaliser cette paix. Et il existe aussi une extrême minorité de personnes qui souhaitent la guerre. Ce sont des gens qui sont débordés, qui sont devenus fous parce qu’ils ont trop de pouvoir, trop de puissance, trop d’autorité et qu’il semble que les garde-fous ne fonctionnent pas suffisamment par rapport à eux. Dans certains pays, il n’y a pas de contre-pouvoir comme chez nous en démocratie (Note de la rédaction : en Russie, si l’on dit son opposition au pouvoir, on risque d’être arrêté). Donc, on doit travailler à installer partout des démocraties, y compris dans les écoles. Car quand quelqu’un a trop de pouvoir, d’autorité, cela dégénère souvent »

Des images de solidarité à regarder

« Actuellement, dans l’actualité, on voit des images d’habitants en Russie qui  se mobilisent pour réclamer la paix. On voit aussi en Europe, la solidarité qui se dessine.  C’est formidable de voir comment des pays,- qui étaient chacun dans leur pré carré avec des nationalismes qui grandissaient-, se dire : on va dans quelque temps créer une armée commune pour se défendre. Peut-être faut-il proposer aux enfants de rassembler des jouets ou des vêtements dont ils n’ont plus besoin, de manifester de l’empathie à l’égard des enfants ukrainiens ? »    

La peur, des enfants l’expriment avec leurs mots

Regarde ce que disaient en 2010, ces enfants de 4e primaire de l’école Reine Astrid de Laeken. Et toi, que dirais-tu ?

Cette vidéo a été réalisée par Yapaka, c’est un programme mis en place par la Fédération Wallonie Bruxelles. Si tu veux réagir, envoie un message à redaction@lejede.be ou sur www.yapaka.be/contact