Ça y est, nous y sommes, les épreuves du certificat d’études de base (CEB) ont débuté en Fédération Wallonie-Bruxelles ce jeudi 17 juin. Elles se termineront le mardi 22 juin. Le but? S’assurer que les apprentissages de base, français, math et éveil, sont acquis.

Cette période peut être terriblement stressante pour certains enfants et leur faire perdre tous leurs moyens. Valentine Anciaux est psychoéducatrice, spécialisée dans l’apprentissage des enfants et adolescents, elle nous donne quelques conseils à mettre en pratique pour que le stress devienne votre allié, plutôt que votre pire ennemi…

 

1.Le stress est utile… à juste dose

 

«Il ne faut pas vouloir à tout prix combattre son stress. Quand il n’est pas trop important, le stress peut même être utile pour accomplir certaines tâches et booster la mémoire ou la concentration.»

 

2.Regarder le stress dans les yeux

 

«C’est compliqué mais évitez de vous dire ‘surtout, faut pas que je stresse’, ce sera pire! Il faut regarder son stress dans les yeux, en prendre conscience et essayer d’agir pour le maîtriser. Car le stress, s’il n’est pas géré va envahir la tête et empêcher le cerveau de faire son travail correctement.»

 

3.La méthode «tipi»

 

«C’est l’Euro de football en ce moment, les joueurs aussi peuvent être stressés avant un match! Tout comme les chanteurs avant de monter sur scène… Beaucoup d’entre eux utilisent la méthode «tipi», une technique d’identification des peurs inconscientes (les peurs qu’on n’arrive pas à définir). Elle consiste à se concentrer sur l’intérieur de son corps pour trouver où se situe le stress: ‘Est-ce que j’ai mal au cœur? Au ventre ? Qu’est-ce que le stress me fait ressentir comme émotion?’ Ce n’est pas très agréable car on se concentre sur des émotions qui peuvent être négatives mais c’est une manière de les faire disparaître.»

 

4.On respire!

 

«Pour évacuer les tensions, on peut pratiquer des exercices de respiration. Même pendant l’examen, ça peut aider! On inspire pendant 5 grosses secondes, comme si on sentait un magnifique bouquet de fleurs et puis on souffle fort, comme si on voulait éteindre d’un coup toutes les bougies d’un gâteau d’anniversaire.»

 

5.Évacuer les mauvaises pensées

 

«Certaines pensées négatives peuvent augmenter le stress comme ‘je vais rater’, ‘je n’en suis pas capable’, ‘si je double, ce sera la fin de ma vie’… Il faut faire taire cette petite voix négative et écouter sa voix positive. Elle doit être comme notre meilleur ami. On peut se répéter ‘j’en suis capable’, ‘je vais réussir’… et si on y arrive, on peut imaginer ce que dirait notre maman ou notre papa dans cette situation: ‘calme-toi, ça va bien se passer, lis bien ta question, tu peux le faire’… Posez-vous la question de ce que vous diriez à votre meilleur pote si c’était lui qui stressait.»

 

6.Se dépenser

 

«L’activité physique est une très bonne manière de décharger son stress car elle augmente la production naturelle de dopamine, une hormone qui sert à faire fonctionner le cerveau. Vous pouvez par exemple, aller faire un grand tour à vélo, vous serez davantage concentrés ensuite.»

 

7.Le plaisir d’apprendre

 

«C’est chouette d’apprendre de nouvelles choses! N’oubliez pas de rester dans le plaisir quand vous apprenez car on retient beaucoup plus facilement.»

 

8.Soigner son écriture

 

«C’est tout bête mais prendre le temps d’écrire soigneusement lors de l’examen peut être très important, autant pour le professeur que pour l’élève car ça permet de prendre confiance en soi et de donner une bonne impression».

 

9.Réviser en musique

 

«Il existe des playlists qui proposent des musiques sur lesquelles on peut réviser et qui mobilisent les ondes de la concentration. Des zones s’activent dans le cerveau quand on écoute de la musique, ça le rend content. Et un cerveau content, c’est la clé pour apprendre plus facilement!»

 

10.L’échec aussi fait avancer

 

«On ne joue pas sa vie en passant son CEB! Aujourd’hui, ça vous paraît être la chose la plus importante de votre vie mais à 20 ans ou 25 ans, vous ne vous en rappellerez même plus! Il n’y a pas que l’école, ni les examens dans une vie, il y a d’autres choses! Rater un examen, ce n’est pas une fin en soi. Peu importe le résultat tant que vous avez donné le meilleur de vous-même.»

 

UNE BD POUR GÉRER SES ÉMOTIONS

Pour apprendre à gérer vos émotions en douceur, Valentine Anciaux propose sur son site une petite bande dessinée. Découvrez-la juste ici.