Ce samedi 29 février, Bart Swings a fait vibrer les fans de patinage de vitesse. En finale du départ groupé (mass-start), le Belge s’est imposé avec la manière. Il a ainsi décroché la 8e médaille belge de l’histoire des Jeux Olympiques d’hiver, la 2e en or et la première en individuel.

Une victoire historique!

Bart Swings est également le premier Belge a avoir remporté deux médailles aux JO d’hiver. La première était en argent, aux JO de Pyeongchang (Corée du Sud), en 2018.

« Quelle course! Je me suis senti un peu ciblé… Mais j’éprouvais une telle force dans les jambes que je me suis dit que je ne lâcherais rien. J’avais un train de patineurs, dont tous les sprinteurs, derrière moi. Certains ne m’ont pas facilité la tâche, en attaquant, alors que je voulais préparer mon sprint. Et j’y suis arrivé!”, a-t-il déclaré après sa victoire.

Le départ groupé (mass-start) en patinage de vitesse

Comme le nom de l’épreuve l’indique, les participants au départ groupé démarrent … en même temps. Les patineurs s’affrontent sur une distance de 6400 mètres, soit seize tours de piste.

Cette course est très tactique. Car, si le podium se joue sur la ligne d’arrivée, le classement à partir de la quatrième place dépend de points de sprint obtenus tous les quatre tours de piste.

Les patineurs doivent donc « choisir » entre sprinter tous les quatre tours pour gagner des points et être bien classés ou de préserver leurs forces pour viser une médaille au sprint final.

Deux médailles pour la Belgique

Les Jeux olympiques d’hiver se clôturent, ce dimanche à Pékin (Chine) et la délégation belge rentre donc avec deux médailles. Celle de Bart Swings, et celle d’Hanne Desmet qui a remporté le bronze sur le 1000 m féminin en short-track. C’est d’ailleurs la jeune femme de 25 ans qui remplit le rôle de porte-drapeau pour la cérémonie de clôture.