BASKET-BALL

Remontée de Toronto contre Miami à l’Est, Golden State détrône Denver à l’Ouest

Remontée de Toronto contre Miami à l’Est, Golden State détrône Denver à l’Ouest

Twitter – Toronto Raptors

Les Raptors de Toronto ont remonté un retard de 17 points (63-46) au troisième quart-temps, mercredi à l’American Airlines Arena de Miami, pour battre sur le fil le Heat 104-106 (mi-temps: 58-44), et consolider leur avance en NBA.

Cette victoire permet en effet à l’équipe canadienne d’accroître l’écart en tête de la conférence Est, avec 26 victoires contre 10 défaites, devant Milwaukee (23 victoires, 10 défaites).

Danny Green a marqué l’ultime panier de la rencontre, à trois points, à 22 secondes de la fin.

«J’ai simplement couru vers l’aile et pour une raison ou une autre j’étais tout seul», a-t-il raconté. «Ils m’ont trouvé, et j’étais assez dans le rythme pour faire rentrer le shoot».

Son coéquipier Kawhi Leonard a signé 30 points.

Pour Miami, qui a raté sur sa dernière possession un tir à trois points par Justise Winslow, c’est la fin d’une série de cinq victoires consécutives.

À l’Ouest, les Denver Nuggets ont fait la mauvaise affaire de la soirée en étant battus 111-103 (55-53) dans la salle des San Antonio Spurs. Ils sont à présent deuxièmes derrière Golden State, dominé 101-127 par les LA Lakers la veille.

Les Nuggets ont été balayés lors du dernier quart-temps, au cours duquel ils ont mené 79-80, avant d’encaisser 15 points de suite.

Les 30 points de DeMar DeRozan, les 27 points de LaMarcus Aldridge et une défense intraitable en deuxième mi-temps ont permis aux Spurs de l’emporter. Sans compter les six tirs primés des deux All-Stars, Bryn Forbes (15 points) et Marco Belinelli (12 points). C’était bien nécessaire face à la grosse performance de Juancho Hernangomez (27 points, 13 rebonds) qui a battu son record de points et de rebonds sur un match.

Nikola Jokic, auteur de dix passes décisives, n’a par contre inscrit que 4 points.

La revanche vendredi, à Denver, cette fois…