BUZZ

Booba défie Kaaris à l’affronter sur un ring de boxe, son rival accepte

Booba défie Kaaris à l’affronter sur un ring de boxe, son rival accepte

AFP

Quelques mois après leur violente rixe à Orly, Booba a invité Kaaris à régler leur différend sur un ring de boxe. Les deux rappeurs n’attendent plus qu’à fixer le lieu et la date du combat.

Friant des diatribes sur les réseaux sociaux envers ses rivaux, le rappeur Booba a encore frappé ces derniers jours puisqu’il s’en est pris non pas à un, mais à deux rappeurs.

Ce mardi, c’est Kaaris que Booba a décidé de prendre pour cible. Quatre mois après son altercation avec son rival à l’aéroport d’Orly qui avait valu 18 mois de prison avec sursis et 50 000 euros d’amende aux deux rappeurs, Booba souhaite désormais enterrer la hache de guerre d’une drôle de manière.

Sur Instagram, le «Duc de Boulogne» a réagi à une vidéo de Kaaris dans laquelle celui-ci le provoque et balance plusieurs insultes avant de déclarer «Viens me chercher, moi je t’attends».

Le rappeur des Hauts-de-Seine semble l’avoir pris au mot puisqu’il l’a invité Kaaris à un combat de boxe pour définitivement régler leur querelle. «Je suis prêt à le prendre sur un ring en boxe thaï ou boxe anglaise en 10 rounds. Gants de boxe ou de MMA au choix. Je suis sûr qu’on peut remplir Bercy les doigts dans le nez!»

Voir cette publication sur Instagram

Je suis prêt à le prendre sur un ring en boxe thaï ou boxe anglaise en 10 rounds. Gants de boxe ou de mma au choix. Je suis sur qu’on peut remplir Bercy les doigts dans le nez! On pourrait reverser les fonds à une association ( à définir ) et aussi reverser une partie à Armand pour qu’il puisse payer son amende de 50 000 euros puisque son nouvel album ne vendra pas grand chose vu son niveau actuel. Je suis très sérieux! 2 mois de préparation et on y va. Fans de Kaaris faites lui passer le message et écrivez lui sur sa page. Il est temps d’enterrer la hache de guerre. @kaarisofficiel1 le choix est entre tes mains. Je nomme @gregorychoplinofficial @champion_spirit_paris pour faire ma prépa! #déchaînonslesenfers #orlybercy #thisissparta 🦍 #92i

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le

Assurant qu’il était «très sérieux», Booba a proposé de reverser une partie des gains du combat à une œuvre caritative. Il a même assuré avoir déjà choisi son préparateur physique en la personne de Gregory Choplin, un boxeur professionnel franco-ivoirien.

Quelques heures plus tard, Kaaris a répondu positivement au défi, sans aucune hésitation. «Je te propose un octogone sans arbitre, sans règles et je te brise les os. Le dopage sera interdit bien évidemment.»

Booba a immédiatement réagi en vidéo, acceptant les termes de Kaaris et assurant qu’il allait tenir sa parole. «J’accepte volontiers. Maintenant on attend tous le lieu et on va fixer la date.»

Le site de paris Unibet a déjà sauté sur l’occasion pour proposer une mise aux parieurs intéressés. Reste à savoir si les deux hommes vont tenir leur parole et mettre en place un combat à la KSI vs Logan Paul, ou si ce énième clash va très vite se dégonfler.

Booba règle également ses comptes avec Damso

L’interprète de «Pitbull», «Numéro 10» ou encore «DKR» n’en est pas à son premier clash en cette fin d’année 2018. Samedi, c’est à Damso que le Booba s’en était pris, réagissant à une interview de son ancien poulain. Dans cet entretien, le rappeur belge explique qu’il avait envie «de faire une pause» et de profiter de son fils, une fois son contrat de trois albums avec le label de Booba terminé.

Cette réponse de Damso n’a pas du tout plus au «Duc» qui s’est empressé de donner sa version des faits dans un long message posté sur Instagram, comme à son habitude. «Ce qui s’est réellement passé c’est que t’as pris la grosse tête et que tu t’es caché derrière ta manageuse […] pour prendre des décisions foireuses comme decider toi-même de la date de sortie de ton album sans même prévenir tes producteurs alors que tu es signé en artiste et que tes œuvres nous appartiennent.»

Le rappeur français a également reproché à Damso de collaborer avec JoeyStarr, que Booba considère comme son «ennemi», et a critiqué la décision du Belge de laisser dans son album une chanson traitant de la pédophilie.

Voir cette publication sur Instagram

Ce qui c’est réellement passé c’est que t’as pris la grosse tête et que tu t’es caché derrière ta manageuse Anissa qui pue la merde et ne connait rien au business. Pour prendre des décisions foireuses comme decider toi meme de la date de sortie de ton album sans meme prévenir tes producteurs alors que tu es signé en artiste et que tes oeuvres nous appartiennent. Le problème aussi c’est que tu n’es pas loyal jusqu’au point de collaborer avec Joeystarr qui est clairement notre ennemi pour sortir un court métrage foireux et tu es un lâche. J’ai email dm à l’appui si tu veux jouer. Et arrête de dire sal tout est nwar etc... cela appartient à la piraterie dont tu n’as jamais fais partie. Arrêtes avec ton petit air innocent t’es une merde. Et aussi ta chanson sur les pédophiles “Julien” qui est à vomir mais que tu as tenu à laisser dans ton album. Tu vas voir ce que c’est de voyager à contre courant dans les eaux troubles. 🏴???

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le

Booba a ensuite publié une série de messages privés entre lui et Damso dans sa story Instagram. Dans ceux-ci, le «Duc» critique les choix de Damso qui, lui, ne fait preuve d’aucune animosité envers son ex-mentor.

Moins prompt à lancer des clashs par réseaux sociaux interposés, Damso n’a pas encore répondu à Booba.