FOOTBALL

Dries Mertens offre la victoire à Naples dans un match renversant face à l’AC Milan

Dries Mertens offre la victoire à Naples dans un match renversant face à l’AC Milan

Photo News/Franco Romano.

Mené 0-2 par l’AC Milan après 50 minutes, Naples est parvenu à renverser la situation pour s’imposer 3-2 samedi soir lors de la 2e journée de Serie A. Les Napolitains ont pu compter sur un doublé de Zielinski et un but de Dries Mertens, monté à la 63e minute, pour prendre les trois points.

Pour ce match au sommet, Carlo Ancelotti, l’entraîneur de Naples, avait décidé de débuter la rencontre avec Dries Mertens sur le banc. Le début de rencontre était à l’avantage des Milanais qui ouvraient la marque via Bonaventura (15e) et gardaient cette avance jusqu’au repos. La deuxième période démarrait sur les chapeaux de roues pour les Rossoneri qui doublaient la mise via Calabria (49e).

Naples n’avait pas dit son dernier mot et réduisait rapidement la marque via Zielinski (53e). Le milieu de terrain polonais inscrivait un doublé pour égaliser d’une superbe volée (67e). À dix minutes du terme, Dries Mertens, monté au jeu à la 63e minute, ponctuait le come-back napolitain pour arracher la victoire. Avec 6 points sur 6, Naples rejoint la Juventus, tombeuse de la Lazio (2-0), en tête du classement.

En France, Nantes et Caen n’ont pas su se départager ce samedi soir (1-1). Crivelli avait ouvert le score pour les visiteurs (37e) avant que Sala n’égalise sur penalty en fin de match (80e). Stef Peeters, l’ancien joueur de Saint-Trond, est monté au jeu à le 57e minute pour les Normands. Dans le même temps, Toulouse s’est imposé 1-0 contre Nîmes grâce à un penalty de Gradel (80e). Titulaire pour les Toulousains, Aaron Leya Iseka a été remplacé à la 66e minute. Côté nîmois, Baptiste Guillaume était également titulaire et a été remplacé à la 74e minute.

Au Portugal, Mile Svilar a assité depuis le banc au partage 1-1 entre Benfica et le Sporting dans le derby lisboète. Nani avait ouvert le score pour le Sporting (64e) avant que Félix n’égalise en fin de match (86e).

Aux Pays-Bas, le PSV Eindhoven, avec Dante Rigo sur le terrain pendant 81 minutes, l’a emporté sur le fil à Zwolle (1-2). de Jong avait donné l’avance au PSV (41e) avant que Van Crooij n’égalise (48e). Luuk de Jong a ensuite offert la victoire au PSV dans les arrêts de jeu (90e+3). L’Excelsior, où Hervé Matthys a joué l’ensemble du match, s’est imposé pour sa part 0-2 au NAC Breda, avec Arno Verschueren titulaire, avec des buts de Messaoud (15e) et Fortes (54e).