article abonné offert

«Les fake news suscitent des questions philosophiques»

À l’heure où chacun a sa vérité (fake news, faits alternatifs), cela renforce-t-il le besoin d’avoir des philosophes?