BERTOGNE

Intoxications et gastros: un camp de jeunes écourté près de Wyompont

Intoxications et gastros: un camp de jeunes écourté près de Wyompont

(Illustration) Reporters/QUINET

Un camp de jeunes a été écourté ce dimanche à Wyompont: plusieurs gastro-entérites ont été diagnostiquées en bord d’Ourthe.

Ce dimanche matin, un camp de jeunes établi près de Wyompont, mais sur la commune de Bertogne (province de Luxembourg), a été écourté par prudence. Le matin, quelques enfants souffraient de gastro-entérite, un nombre qui est monté à une dizaine durant la matinée. Les pompiers de Saint-Hubert se sont rendus sur place avec deux ambulances, mais personne n’a été hospitalisé.

Les responsables du camp, installé au bord de l’Ourthe occidentale, ont averti les parents de la situation et, par mesure de précaution recommandée par les autorités provinciales, ont décidé d’écourter le séjour en leur demandant de venir reprendre les enfants aujourd’hui au lieu de mardi.

Un Plan d’intervention médical a été déclenché, tandis que l’Agence alimentaire (Afsca) est descendue sur place. Les cause de l’intoxication ne sont à ce stade pas connues.

Selon le bourgmestre Christian Glaude, la nourriture préparée pour le camp n’est pas en cause. «Il s’agit d’un camp qui était très bien tenu et en règle. Tous les parents ont été prévenus», a-t-il précisé.

Après visite du médecin et de l’Afsca, les organisateurs du camp ont confirmé privilégier la piste d’un virus ou d’une bactérie que l’un des enfants aurait apportée dans le camp, et qui aurait contaminé les autres.

Le camp patro rassemblait 75 jeunes de 8 à 18 ans originaires de Londerzeel (Brabant flamand).