ITALIE

N'essayez plus de vous rafraichir dans les fontaines de Rome

C’est bien connu, l’été à Rome, il est fort tentant de se rafraîchir à proximité des fontaines. Certains touristes vont jusqu’à se baigner. Pour les en dissuader, la capitale italienne vient de prendre des mesures...

Entre 17 et 32 degrés ce dimanche; 19 et 33 degrés ce lundi... Températures attendues non pas chez nous, mais à Rome, en Italie. Tentant, très tentant, de se rafraîchir par pareil temps. Et à Rome, les tentations de faire trempette sont aussi nombreuses que les fontaines qui décorent la ville.

Elles sont des dizaines et trois d’entre elles font désormais l’objet d’une surveillance rapprochée. À commencer par la célèbre fontaine de Trévi, qui attire chaque jour des milliers de touristes. Et si certains continuent d’être tentés de rejouer la scène de la fontaine, extraite du film de Fellini, «La Dolce Vita», ils pourraient rapidement déchanter.

 

En effet, une brigade vient d’être créée. Composée de six policiers, elle a pour mission de veiller à ce que les touristes respectent les fontaines. Ce qui implique de ne pas boire leur eau; de ne pas la toucher; et encore moins de se baigner. À titre indicatif, les contraventions peuvent s’élever jusqu’à 500 euros. De quoi sérieusement alourdir la facture du voyage...

 

Malgré tout, des visiteurs ne résistent pas à la tentation du selfie ou de l’acte provocateur. Comme si un partage sur Facebook ou YouTube en valait la chandelle... Depuis le lancement de cette nouvelle brigade, cinq personnes ont été verbalisées. Avec des amendes allant de 50 à 250 euros pour avoir mis les pieds dans l’eau.