BELGIQUE

Les Turcs de Belgique ont massivement dit «oui» à Erdogan

Les Turcs de Belgique ont massivement dit «oui» à Erdogan

Les partisans du président turc ont pu exulter à l’annonce des résultats. AFP

Les Turcs de Belgique ont massivement voté «oui» au référendum constitutionnel turc de ce dimanche. Les résultats sont même particulièrement nets.

Liban mis à part, c’est en Belgique que le taux de «oui» au référendum turc a été le plus élevé. C’est ce qui ressort de chiffres de l’agence de presse turque Anadolu, alors que 99,45% des voix avaient été comptées. Alors que le camp du «oui» semble l’emporter à 51,2% en Turquie même, il obtient en Belgique 77,1%. Seul le Liban, avec 93,9% de «oui», enregistre un score plus élevé.

En Belgique, quelque 44 500 bulletins avaient été dépouillés vers 22 h 00. Plus de trois quarts des voix se sont exprimées pour les modifications constitutionnelles que le président turc Recep Tayyip Erdogan veut mener.

Le «oui» a enregistré des scores élevés dans d’autres pays d’Europe: en Autriche (73,2%) et aux Pays-Bas (70,3%), puis en France (65,2%), en Allemagne (63%) et au Danemark (60,6%).

Le camp du «non» l’a emporté ailleurs, notamment en Espagne (86,7%) et au Royaume-Uni (79,1%). L’opposition semble aussi forte aux États-Unis et au Canada. Sur 28 000 bulletins dépouillés aux États-Unis, plus de 23 000 étaient négatifs (82,9%), et trois quarts des bulletins au Canada exprimaient un «non». Des chiffres comparables étaient remarqués en Russie (2 400 votes) et en Chine (900 votes).

Avec 0,55% des votes restant à dépouiller, les chiffres et les proportions pourraient encore légèrement varier.