Drame familial de Muno : le fils se suicide aussi à l’insuline

Drame familial de Muno : le fils se suicide aussi à l’insuline

C'est ici que l'homme habitait. EDA

En février dernier, le papa, la maman et le fils d’une même famille avaient tenté de mettre fin à leurs jours. En utilisant l’insuline du père, diabétique. Le père était décédé. Le fils de la famille vient de se suicider.

Le Parquet du Luxembourg a annoncé samedi le suicide du fils de la famille Grisez. Il est mort d’une surdose d’insuline et a succombé à une crise de micelles. Une overdose d’insuline. Tout comme dans le drame familial qu’avait déjà connu cette même famille dans la nuit du vendredi 24 au 25 février. Cette nuit-là, le papa, la maman et le fils de cette famille avaient tenté de mettre fin à leurs jours en utilisant l’insuline du père qui était diabétique. Ce dernier Francis, 70 ans, était à l’époque décédé.
La maman et le fils de la famille, n’avaient pas péri et avaient été hospitalisés à la clinique de Libramont.