ENFANT -

À l’école, de courtes pauses sportives stimulent la concentration

À l’école, de courtes pauses sportives stimulent la concentration

Grâce aux pauses ludiques et sportives, les enfants étaient plus attentifs en classe. RelaxNews

Les élèves d’école primaire sont plus concentrés quand ils peuvent décharger leur surplus d’énergie lors de courtes pauses physiques.

C’est ce qui ressort d’une étude de la Queen’s University de Kingston au Canada. Leurs chercheurs ont testé un programme appelé «FUNtervalles» (intervalles de jeux) sur un groupe de 50 écoliers âgés de 7 à 10 ans en espérant réduire leur manque d’attention en classe.

Pour ce faire, lors de la récréation, les enfants ont participé soit à un jeu sportif, soit à un atelier éducatif sur la sensibilisation aux bonnes habitudes quotidiennes.

Lors des pauses ludiques, un maître ou une maîtresse a proposé des exercices rappelant aux enfants leurs vacances, faire un feu de camp par exemple. Chaque série d’exercices comprenait au moins 20 secondes d’activité physique intense, suivies de dix secondes de repos, des séquences répétées à huit reprises, à l’instar d’exercices sportifs fractionnés.

Les enfants ont ainsi alterné entre les pauses physiques et celles éducatives pendant trois semaines, au cours desquelles les chercheurs ont noté le comportement de chaque enfant en classe et en dehors.

Lorsque les écoliers ont pris part aux pauses ludiques et sportives, les scientifiques ont enregistré une réduction de 15% de troubles physiques (comme le fait d’avoir la bougeotte sur sa chaise), et ont noté que leurs troubles de l’attention en classe reculaient de 9%.