Cyclisme -

L’équipe Wallonie-Bruxelles engage Prémont et Delfosse

L’équipe Wallonie-Bruxelles engage Prémont et Delfosse

Sébastien Delfosse a un nouveau contrat. n.d.

L’arrêt de l’équipe Crelan-Euphony de Bulens a incité l’équipe Wallonie-Bruxelles à offrir un contrat à Christophe Prémont et à Sébastien Delfosse. Les deux coureurs étaient réduits au chômage.

Le ministre des Sports André Antoine est à Florence. Il a organisé un point presse pour annoncer que Christophe Prémont et Sébastien Delfosse, au chômage après l’arrêt (momentané?) des activités de l’équipe Crelan de Gerard Bulens, avaient été engagés par l’équipe Wallonie-Bruxelles. Celle-ci, selon le règlement UCI peut compter seize coureurs, alors qu’elle en comptait quatorze avant l’annonce de la cessation des activités de Bulens.

«C’est évident que la crise sévit en ce moment dans le cyclisme professionnel, disait Antoine, et c’est d’autant plus dommageable qu’elle concerne une équipe belge, celle de Gérard Bulens, qui faisait aussi partie de notre pyramide. On a donc décidé de reprendre chez nous Christophe Prémont et Sébastien Delfosse. C’est bien sûr à titre exceptionnel puisque notre credo reste la formation des coureurs. Avec Amorison, déjà chez nous, cela donne aussi du lustre et de l’ambition à l’équipe Wallonie-Bruxelles.»

Un championnat du monde de VTT en 2016 en Wallonie

Alors que le ministre a aussi décidé de donner un contrat à Molly Meyvisch, en cyclisme féminin, il a aussi annoncé ce midi que la Wallonie sera candidate à l’organisation de championnats du monde de VTT en 2016. «Cela nous permet de rester dans l’arène des grandes organisations, sans exclure pour autant l’apport de nos amis flamands. Mais il y aura un appel aux candidatures wallonnes.»

Dans cet ordre d’idée, le vététiste Sébastien Carabin a reçu un contrat de sportif de haut niveau, notamment après sa victoire d’une manche de la coupe du monde en Espagne.»