Transports Des actions syndicales seront organisées mercredi dans 11 pays de l’Union européenne, dont la Belgique, pour protester contre « la poursuite de la libéralisation » des transports aériens par la Commission européenne, a-t-on appris mardi auprès de la Fédération syndicale européenne du Transport (ETF).

Les syndicats réclament que la dimension sociale soit prise en compte. La France sera le pays le plus touché puisqu’une grève des aiguilleurs du ciel a débuté dès mardi et se poursuivra jusqu’à jeudi. Dans la plupart des autres pays, les transports devraient être moins affectés, même si des retards de vols sont à prévoir. Les syndicats ont appelé à une grève du zèle des contrôleurs pour la journée de mercredi en Belgique, en Italie, au Portugal, en Slovaquie et en République tchèque. Diverses actions, notamment d’informations du public, seront menées en Grande-Bretagne, en Bulgarie, en Lettonie, en Hongrie et en Autriche.

Le «ciel unique» a pour objectif de supprimer les frontières nationales dans les airs afin, selon la Commission, de tripler la capacité de l’espace aérien, réduire les coûts de gestion du trafic aérien de 50 % et réduire de 10 % les incidences sur l’environnement.