MONDE

Mali: l’ex-junte et autorités de transition interdites de présidentielle

Mali: l’ex-junte et autorités de transition interdites de présidentielle

Les négociations se sont tenues à Ouagadougou sous l’égide du président burkinabé Blaise Compaoré.

AFP

Les membres de l’ex-junte et des autorités de transition au Mali ne pourront pas se présenter à la prochaine élection présidentielle, ont annoncé les anciens putschistes et la classe politique à l’issue de discussions à Ouagadougou.

Les participants aux négociations qui se sont tenues sous l’égide du président burkinabè Blaise Compaoré « recommandent que les principaux acteurs de la transition (...) le président de la transition, le Premier ministre, les membres du gouvernement » et les membres de la junte « ne soient pas candidats à l’élection présidentielle », dont la date n’est pas fixée, indique une « déclaration solennelle » lue dimanche soir après deux jours de pourparlers.