Cyclisme

Amstel Gold Race: Philippe Gilbert: « Je n’ai jamais paniqué »

Amstel Gold Race: Philippe Gilbert: « Je n’ai jamais paniqué »

« Personnellement je n’ai jamais paniqué », a déclaré ‘Phil’.

BELGA

Pour la première fois de la saison on a pu voir le maillot du champion de Belgique de Philippe Gilbert (BMC) lutter pour la victoire, dimanche à l’Amstel Gold Race.

« Personnellement je n’ai jamais paniqué », a déclaré ‘Phil’ en partie retrouvé après son début de saison atone. « J’ai continué à travailler en étant persuadé que de meilleurs jours allaient arriver. Aujourd’hui c’était encore un peu juste, mais c’est tout de même bon signe pour les classiques wallonnes. »

Pas de signe de déception donc dans le clan BMC puisque Greg Van Avermaet, qui avait offert ses services à son leader dans le final, ne regrettait pas sa décision. « A quarante kilomètres de l’arrivée, il (Gilbert) est venu me dire qu’il se sentait ‘super’« , a expliqué Van Avermaet. « Chez moi aussi les sensations étaient bonnes mais je n’ai eu aucune peine à me mettre au service de Gilbert. Ensemble avec Mauro Santambrogio, pourtant désigné réserviste, nous avons travaillé dur. Ce fut difficile, surtout entre le Keutenberg et le Cauberg. Nous avions pris la course en mains depuis un certain temps et cela commençait à peser. Finalement Phil échoue à 25 mètres pour la victoire. Dommage, mais la situation s’annonce un rien meilleure qu’il y a quelques jours dans la perspective de la Flèche Wallonne et de Liège-Bastogne-Liège. » .