ONU

Les bonnes relations entre Belgique et ONU au cœur de l’entretien Di Rupo-Ban Ki-Moon

Les bonnes relations entre Belgique et ONU au cœur de l’entretien Di Rupo-Ban Ki-Moon

Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon, et le premier ministre belge, Elio Di Rupo, ont évoqué un large éventail de sujets lors de leur rencontre à Bruxelles.

BELGA

Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon, et le premier ministre belge, Elio Di Rupo, ont évoqué un large éventail de sujets lors de leur rencontre à Bruxelles, au Lambermont, résidence de fonction des premiers ministres belges. Ban Ki-moon et Di Rupo ont insisté sur les bonnes relations qui unissent depuis longtemps l’ONU et la Belgique.

« Je suis très heureux que la Belgique et les Nations Unies maintiennent de bonnes relations et leur partenariat », a-t-il déclaré

Parmi les sujets évoqués, figuraient la Syrie, l’Afghanistan ainsi que les opérations auxquelles la Belgique participe en République Démocratique du Congo (RDC) et au Liban. Ces deux derniers dossiers seront par ailleurs abordés dans la soirée avec les ministres des Affaires étrangères et de la Défense, Didier Reynders et Pieter De Crem, le mandat belge expirant dans quelques mois.

Les deux hommes ont également abordé la préparation de la Conférence mondiale sur le développement durable qui se tiendra du 20 au 22 juin prochains à Rio de Janeiro. Ban Ki-moon a salué la décision de Di Rupo de participer personnellement à cette réunion internationale.

C’est la troisième fois que Ban Ki-moon se rend en Belgique. Il rencontrera dans la soirée le prince Philippe ainsi que Reynders et De Crem.

Le secrétaire général a félicité Di Rupo pour sa nomination et s’est réjoui que la Belgique ait pu former un gouvernement après une longue période.