FOOTBALL :

Angleterre : Manchester United garde ses distances

Angleterre : Manchester United garde ses distances

À quatre matches de la fin, United possède cinq points d’avance sur City, qui s’était imposé 6 à 1 samedi à Norwich.

AFP

Manchester United a gardé ses distances avec Manchester City en tête du Championnat d’Angleterre en battant facilement Aston Villa 4 à 0 à Old Trafford grâce à un doublé de Rooney et à des buts de Welbeck et de Nani, dimanche lors de la 34e journée.

À quatre matches de la fin, United possède cinq points d’avance sur City, qui s’était imposé 6 à 1 samedi à Norwich.

Les hommes d’Alex Ferguson devaient absolument se remettre dans le sens de la marche après leur étonnante défaite mercredi à Wigan (1-0), due probablement à un excès de décontraction après l’échec des « Citizens » à Arsenal (1-0) le week-end précédent, qui semblait avoir mis fin au suspense dans la course au titre.

Ils y sont parvenus avec beaucoup de maîtrise face à des « Villans » pas encore tout à fait assurés de leur maintien à la 15e place du classement.

Triplé de Tevez

Dominateurs dès le coup d’envoi, les « Red Devils » ont bénéficié d’un petit coup de pouce arbitral pour ouvrir le score sur un penalty accordé pour une très légère faute de Clark sur Young, auteur d’un beau plongeon, puis transformé par Rooney (7).

Le gardien Shay Given s’est interposé avec talent sur des tentatives de Rooney (18) et de Welbeck (33) avant que ce dernier ne creuse l’écart de près juste avant la pause (43) à la réception d’un centre à ras-de-terre d’Evra.

Le rythme du match a logiquement baissé en seconde période, le résultat final ne faisant plus beaucoup de doute.

Rooney a ajouté un troisième but, son 24e cette saison en Premier League, d’une frappe en finesse légèrement détournée (73), puis Nani un quatrième, sur une jolie passe sans contrôle d’Evans, dans les arrêts de jeu.

Grâce à ce succès, MU garde son destin en main. Quel que soit le résultat du choc du 30 avril avec City sur le terrain de leur adversaire, il leur suffira de battre Everton, dimanche prochain, puis Swansea et Sunderland pour être sacrés champions pour la vingtième fois de leur histoire.

Samedi, Manchester City était revenu provisoirement à deux points de la tête en écrasant Norwich 6 à 1 grâce à un triplé de Tevez et à un doublé d’Agüero.

Arsenal aura l’occasion de prendre le large dans la course à la Ligue des champions en recevant Wigan lundi soir. Les matches des trois rivaux directs des « Gunners », Tottenham et Newcastle, quatrième et cinquième à cinq points d’eux, et Chelsea, sixième à sept points, ont été reportés en raison des demi-finales de la Coupe d’Angleterre.