Le système Cambio refusé aux jeunes conducteurs

Eda

Parce qu'ils font augmenter les primes d'assurances, ce qui a un impact également sur les autres utilisateurs, les jeunes qui possèdent leur permis de conduire depuis moins de deux ans ne sont pas les bienvenus comme utilisateurs du système de partage de voiture, peut-on lire lundi dans le quotidien De Standaard.

Une situation que déplore le (jeune) politicien bruxellois Jef Van Damme (sp.a). "Les jeunes sont justement un bon groupe cible pour le partage de voiture. Ils n'ont pas encore assez d'argent pour acheter leur propre voiture et un service tel que Cambio est dès lors idéal".

David Van Kesteren, de Cambio, regrette également que les jeunes soient exclus du système de partage de voiture, mais les statistiques plaident en leur défaveur. "Nous concluons des assurances omnium pour Cambio. Nous avons calculé que cela nous coûterait à Bruxelles 100.000 euros en plus par an. Nous ne pouvons faire porter ce coût supplémentaire sur les autres utilisateurs."

David Van Kesteren indique que cette règle existe déjà depuis le lancement du système et qu'il ne s'agit pas d'une discrimination basée sur l'âge, car Cambio refuse également les conducteurs plus âgés qui n'ont pas expérience de conduite.

Cambio existe depuis 2002 en Belgique et compte 8.500 utilisateurs. Le 10.000ème abonné est attendu avant la fin de l'année.

Belga