Wall Street finit en nette baisse après un indicateur immobilier décevant

(Belga) La Bourse de New York a fini en nette baisse mardi, les investisseurs s'interrogeant sur la santé de l'économie américaine à la suite d'un nouvel indicateur décevant concernant le marché immobilier: le Dow Jones a perdu 1,43% et le Nasdaq 1,19%.

Selon les chiffres définitifs de clôture, le Dow Jones Industrial Average a abandonné 148,89 points à 10.293,52 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 27,29 points à 2.261,80 points. L'indice élargi Standard & Poor's 500 a cédé de son côté 1,61% (17,89 points) à 1.095,31 points. Hésitants toute la matinée, les indices de Wall Street ont piqué du nez après la mi-séance. "J'étais étonné que le marché tienne ce (mardi) matin", a commenté Gregori Volokhine, de Meeschaert New York. "Il y a de nouveau la crainte que le marché de l'immobilier recommence sa descente aux enfers". Les reventes de logements ont baissé de 2,2% aux Etats-Unis en mai, alors que les analystes s'attendaient à les voir progresser. "Une partie de l'incertitude pourrait être liée à la réunion de la Réserve fédérale", a noté de son côté Scott Marcouiller, de Wells Fargo Advisors. Le marché obligataire est monté. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 3,166% contre 3,243% lundi soir et celui du bon à 30 ans à 4,099% contre 4,164% la veille. (CHN)