La maison de verre des sans-papiers

Pour dénoncer "l'arbitraire de la politique de régularisation". (photo EdA)

Cinq personnes sans-papiers vont s'installer du mercredi 4 au jeudi 5 avril dans une maison en verre à la place de la Monnaie, à Bruxelles. Une Congolaise, une Russe, un Serbe, un Marocain et une Colombienne.

Cette action a pour but de mettre en avant "l'arbitraire de la politique de régularisation actuelle", a déclaré le Forum Asile et Migrations, à l'origine de cette action. Ce forum regroupe 130 organisations, tant francophones que néerlandophones. Une Congolaise, une Russe, un Serbe, un Marocain et une Colombienne passeront deux jours dans cette maison de verre installée place de la Monnaie.

L'un d'entre eux a récemment été régularisé, les quatre autres pas. Les passants pourront tenter de deviner lequel des cinq a obtenu un permis de séjour et pourquoi. "Qui peut rester, qui doit partir? Parmi les cinq résidents, les gens peuvent dire lequel devrait obtenir des papiers et vérifier si ce choix correspond à celui du ministre", explique ironiquement le Forum. Avec cette action, le FAM souhaite insister sur l'arbitraire de la procédure de régularisation. Le Forum oeuvre pour des critères de régularisation claires et inscrits dans la loi. (Belga)