ATHLETISME LIGUE DIAMANT A LAUSANNE

Bolt en VIP d'un plateau royal

Bolt en VIP d'un plateau royal

EPA

Usain Bolt relève de blessure mais sa présence mettra encore plus de relief à un plateau suisse des plus relevés.

Usain Bo lt reste Usain Bolt : l'organisateur de la réunion de Lausanne a ajouté un 100 m au programme royal de la 7e étape de la Ligue de diamant pour accueillir jeudi le triple champion olympique et du monde jamaïquain, de retour de blessure.

« Voilà cinq ans que je viens à Lausanne où j'affectionne particulièrement le virage (NDLR : plus ouvert). Mais mon docteur m'a dit que, pour le moment, il fallait que j'évite les virages », a expliqué le roi du sprint. Pour que Bolt n'allonge pas la liste de ses ambassadeurs actuellement sur le flanc (Kenenisa Bekele, Yelena Isinbayeva, Sanya Richards), la Fédération internationale (IAAF) a autorisé Jacky Delapierre à une petite entorse au règlement.

Bolt, lui, n'est pas complètement remis d'une lésion au tendon d'Achille gauche. « J'y ressens encore des douleurs au réveil mais ça disparaît dès que je m'échauffe. Mon objectif n'est pas chronométrique mais de terminer la course sans être blessé », a-t-il admis.

Le cas Bolt à part, le plateau du meeting est de haute volée, farci d'épreuves dignes d'une finale olympique. À l'instar du 400 m haies, avec notamment Bershawn Jackson, tout frais champion des États-Unis en 47 sec 32, face à ses compatriotes Taylor, double champion olympique (2000/2008), et Clement.

La marque planétaire du 800 m résistera-t-elle comme elle le fait depuis 13 ans ? Avant de s'attaquer au sommet de Wilson Kipketer (1:41.11), Rudisha, qui égrène les victoires cette saison (Melbourne, Doha, Ostrava, Oslo), aimerait déjà « descendre sous une minute 42 secondes » . Mais il reste à la merci sur un rythme mineur de Mbuleini Mulaudzi, le Sud-Africain champion du monde.

Le beau temps annoncé sur le canton de Vaud peut aussi donner des ailes aux dames du triple saut dont notre compatriote Svetlana Bolshakova, qui sera accompagnée de Jonathan Borlée sur 400 m, et aux perchistes messieurs. La crème des deux disciplines est aussi au rendez-vous du stade de La Pontaise.