Suez: l'Europe n'acceptera pas l'accord

(photo Reuters)

Le nouvel accord sur le nucléaire conclu entre le gouvernement belge et le groupe GDF Suez ne passera pas la rampe européenne pour deux raisons, affirme samedi De Tijd, qui tient cela de sources européennes.

La Commission européenne ne voit pas d'un bon oeil le "monopole" de GDF Suez sur le marché belge, bétonné jusque 2025 et qui va à l'encontre de la libéralisation du marché de l'énergie, chère à l'Europe.

En outre, l'accord ne prévoit aucun rôle pour le régulateur, en l'occurrence la CREG, alors que l'Europe réclame des régulateurs forts et indépendants pour veiller à une concurrence loyale.

Belga