Une alpiniste belge est morte sur les pentes du mont Kenya victime d'une chute d'une centaine de mètres, ont annoncé mardi à Nairobi, divers médias locaux. L'alpiniste était originaire de Bruxelles.

Selon l'AFP, il s'agit de Sophie W. (Wynen), 26 ans. Elle a glissé lundi sur de la neige ou de la glace alors qu'elle redescendait avec son compagnon et deux autres touristes le Mont Kenya, après trois jours d'escalade, a précisé Simon Kitau, de la division de secours en montagne.

"L'accident s'est produit pendant la descente", a expliqué M. Gitau, précisant que les neiges et la glace recouvrent souvent la face nord du Mont Kenya où la touriste belge a trouvé la mort.

Second plus haut sommet d'Afrique après le Kilimandjaro, le mont Kenya - ou Kirinyaga (la montagne blanche) - culmine à 5.199 mètres d'altitude. Il se trouve à 180km au nord-est de Nairobi. (Belga)