Rallye du Condroz : Victoire de Tsjoen, le titre pour Deferm

Pieter Tsjoen, épaulé par Eddy Chevaillier sur une Ford Focus WRC 07, a remporté dimanche la 35e édition du Rallye du Condroz-Huy devant Hubert-Deferm-John Lavaerts (Subaru Impreza WRC).

Déjà pointé en tête samedi soir au terme de la première journée de course, Pieter Tsjoen a remporté la 35e édition du Rallye du Condroz-Huy après avoir vu disparaître ses deux principaux adversaires durant l'étape dominicale. En terminant 2e, Hubert Deferm a conquis le titre de champion de Belgique des rallyes.

Nanti d'une avance de 17 secondes sur Freddy Loix à l'heure de reprendre la route dimanche matin pour deux boucles de trois étapes spéciales, Pieter Tsjoen s'attendait à voir son rival jeter toutes ses forces dans la bataille.

Effectivement, le pilote de la Peugeot 207 Super 2000 sortait le grand jeu sur des routes rendues encore plus glissantes que de coutume par la pluie tombée durant la nuit. Mais à force de tutoyer la limite, "Fast Freddy" la dépassait et sortait violemment de la route, détruisant pour le compte sa monture dans la spéciale de Villers-le-Temple. Débarrassé de son adversaire le plus accrocheur, le leader pouvait "voir venir" et il rentrait à Huy avec une minute et demie d'avance sur Nicolas Vouilloz, l'autre pilote Peugeot.

On pointait ensuite les trois prétendants au titre, dans l'ordre Hubert Deferm, Patrick Snijers et Mélissa Debackere entre lesquels s'intercalait Bernd Casier, pointé au 4e rang. Un cran derrière, le Luxembourgeois Gilles Schammel emmenait le Groupe N mais voyait revenir un Bertrand Grooten en grande forme. Le second tour prenait des allures de cauchemar pour le team Peugeot puisque Nicolas Vouilloz partait également à la faute dans le même secteur de Villers-le-Temple. Si la 207 du Français était moins abîmée que celle de son équipier, les dégâts au radiateur entraînaient son abandon immédiat. Dès ce moment, la voie était définitivement libre pour Pieter Tsjoen qui s'imposait au Condroz pour la première fois devant Hubert Deferm pour lequel la 2e place était synonyme de titre national.

Les positions ne changeaient pas derrière le jovial pilote hesbignon, Bernd Casier clôturant par une belle médaille de bronze la dernière campagne belge de la VW Polo Super 2000. Patrick Snijers venait ensuite devant Mélissa Debackere et Bertrand Grooten, sorti vainqueur du match l'ayant opposé à Gilles Schammel pour la victoire en Groupe N où Olivier Collard complétait le triomphe Subaru.

    Classement final :
    1. Pieter Tsjoen-Eddy Chevaillier (Bel-Ford Focus WRC07) 2h29.18.7
    2. Hubert Deferm-John Lavaerts (Bel-Subaru Impreza WRC) à 3.33.1
    3. Bernd Casier-Fred Miclotte (Bel-VW Polo Super 2000) à 5.32.9
    4. Patrick Snijers-Francis Delmelle (Bel-Subaru Impreza WRC) à 5.38.6
    5. Mélissa Debackere-François Geerlandt (Bel-Toyota Corolla WRC) à 6.40.5
    6. Bertrand Grooten-Jérôme Monjoie (Bel-Subaru Impreza N14) à 11.27.5, vainqueurs en Groupe N
    7. Gilles Schammel-Renaud Jamoul (Lux-Bel-Subaru Impreza N14) à 11.32.5
    8. Olivier Collard-Chrisrian Dubois (Bel-Subaru Impreza N12) à 12.01.6
    9. René Kuipers-Erwin Mombaerts (PB-Bel-Ford Focus WRC06) à 12.35.9
    10. Stéphane Lhonnay-Thierry Denis (Bel-Mitsubishi Evo 9) à 12.39.2
    11. Chris Van Woensel-Filip Goddé (Bel-Nissan 350Z) à 12.57.2, vainqueurs en GT
    12. Yves Matton-Willy Klein (Bel-Mitsubishi Evo 9) à 13.03.6 ...
 
    Championnat de Belgique (officieux) :
    1. Hubert Deferm 89 pts
    2. Mélissa Debackere 88
    3. Patrick Snijers 75
    4. Stéphane Lhonnay 62
    5. Bernd Casier 61 .

Prolongez l'info dans Le Jour Huy Waremme de ce lundi 10 novembre