On appelle « dys » les enfants qui rencontrent des troubles de l’apprentissage comme la dyslexie (lecture) ou la dyscalculie (calcul), …

Ce n’est pas une question d’intelligence ! Ces enfants ont de grosses difficultés dans certains domaines et ils doivent faire deux fois plus d’efforts pour suivre.

La dyslexie n’est pas une maladie

Matthew, 10 ans, nous a demandé comment s’attrape la dyslexie. En fait, la dyslexie n’est pas une maladie. Elle ne s’attrape pas et ne se soigne pas. On naît avec cette spécificité. C’est pareil pour les autres troubles de l’apprentissage.

On appelle cela « dys », car ce sont des dysfonctionnements. On a identifié six troubles dys. Chacun d’eux est lié à un domaine: le langage écrit, le langage parlé, les mathématiques, l’écriture, la coordination des mouvements, etc.

Souvent, on découvre qu’un enfant a un trouble dys quand il démarre les apprentissages à l’école, quand il apprend à écrire, à calculer,… On se rend compte qu’il a de grosses difficultés alors qu’il a bien une intelligence normale.

Voici une vidéo pour mieux comprendre:

Chaque dys est différent. Il est plus ou moins touché et peut souffrir de plusieurs troubles en même temps. On compte environ 400.000 personnes concernées, enfants et adultes, en Belgique francophone. Une association a été créée pour les informer et les accompagner.

A toi la parole! Pose-nous tes questions

Deux fois par mois, le JDE répond à tes questions dans une vidéo faite de dessins.

Depuis le début de ce projet, nous avons déjà répondu à toute une série de questions variées. Par exemple: «Qu’est-ce qu’un réfugié?», «Quel est le rôle du roi des Belges?», «Pourquoi certains animaux hibernent-ils? » ou encore «C’est quoi les règles?». Toi aussi, tu te poses des questions? Envoie-les nous à lecteurs@lejde.be ou sur notre site dans la page « Je donne mon avis « . Indique bien tes coordonnées. Si ta question est sélectionnée, nous te contacterons.