Il éclate en moyenne 50 000 orages par jour dans le monde. 2 000 par heure environ, avec 100 éclairs par seconde.

Trois infos à retenir sur les orages

  1. POURQUOI ?
    Quand il fait chaud, humide, et que des masses d’air froid arrivent en altitude, des orages peuvent se développer. Un orage se crée dans des nuages sombres et allongés appelés cumulonimbus.

    A l’intérieur de ces nuages, air froid et air chaud bougent et ces courants d’air frottent les petites gouttes présentes dans le nuage. Cela crée de l’électricité, des étincelles électriques : ce sont les éclairs. Des éclairs peuvent se produire entre nuages ou entre le nuage et le sol. Dans ce dernier cas, la foudre tombe.
  2. LA FOUDRE:
    En ville, il y a peu de risques de recevoir la foudre. Comme elle tombe sur ce qui est le plus haut, elle tombera sur les bâtiments. Sinon ? D’abord, ne pas paniquer. Il n’y a rien à craindre. Il suffit, si on est chez soi, de rester à l’intérieur, à l’écart des portes, des fenêtres (que l’on doit fermer). Bien sûr, il vaut mieux ne pas prendre de bain et débrancher les appareils électriques. Si l’on est dans la nature, il faut éviter les arbres, car c’est sur eux que risque de tomber la foudre. Si on est au milieu d’un champ quand l’orage éclate, il faut se mettre en position accroupie avec la tête rentrée dans les genoux et les pieds serrés. Les mains ne doivent pas toucher le sol. Et si on doit se déplacer, il faut le faire à petits pas, un seul pied à la fois en contact avec le sol.
  3. CALCULER LA DISTANCE:
    Pour calculer à quelle distance se trouve l’orage, il faut compter le nombre de secondes qui séparent l’éclair du tonnerre puis diviser ce résultat par trois. C’est à peu près la distance en kilomètres qui nous sépare de l’orage. Si, par exemple, on compte 10 secondes, cela signifie que l’orage est proche.